Hôtel Restaurant Bar Brasserie

Vous êtes responsable de : restaurants, hôtels, bars, brasseries, snack, sandwicherie, crêperie, glacier et autres métiers de bouche,  cette rubrique vous concerne.

Nous proposons de mettre en place un plan de lutte contre les nuisibles :

  • Cafards
  • Rongeurs
  • Moucherons
  • Moustiques

 

Nous adaptons notre service à chaque établissement :

  • Mise en place de contrat annuel à plusieurs passages pour lutter contre les cafards et rongeurs
  • Mise en place de DEIV : désinsectiseurs électriques pour insectes volants
  • Nettoyage des hottes
  • Nettoyage des bâches et des devantures
Vous voulez un contrat annuel (3D) de lutte contre les nuisibles ?

 

Nous comprenons l’importance de vous protéger contre les nuisibles avant qu’ils ne menacent la sécurité de vos clients ou de vos employés et porter atteinte à votre image de marque.

Lors des inspections sanitaires la présence de nuisibles engendre des rapports aux conclusions négatives, ce qui impactera votre activité et dans certains cas extrêmes jusqu’à la fermeture de l’établissement.

 

Les nuisibles sont porteurs de germes pathogènes (dangereux à susceptibles d’altérer la santé de vos consommateurs)

Pour garantir aux consommateurs la salubrité des plats que vous distribuez, vous devez mettre en place un plan de lutte contre les nuisibles (Regl. CE n°852|2004 relatif à l’hygiène des denrées alimentaires).

Votre plan de lutte contre ces nuisibles doit reposer impérativement sur des moyens de prévention mais aussi sur des actions curatives.
En faisant appel à une entreprise spécialisée, vous garantissez d’utiliser des dispositifs autorisés et homologués.

 

Votre plan de lutte doit permettre

  • d’identifier les moyens mis en œuvre dans chaque zone,
  • de définir les fréquences de contrôle des pièges,
  • de définir les actions correctives à mener si nécessaire,
  • de tracer ses actions.

Vous avez des problèmes de nuisibles ?

 

Ce qui est obligatoire

L’OBLIGATION de se protéger contre la présence d’insectes nuisibles et de rongeurs est définie dans les règlements sanitaires départementaux et la circulaire du 9 août 1978, article 125.1 et 130.5.

 

De nombreuses réglementations à suivre

Les règlements et les codes sont nombreux et permettent de mettre en place des mesures de lutte anti-nuisible qui répondent à toutes les exigences légales liées à l’activité de restauration. On peut citer quelques-uns d’entre eux, tels que le règlement CE 178/2002 (qui établit des règles communes à tous les aliments), ou encore le règlement CE852/2004 (qui établit les règles d’une hygiène générale dans le cadre d’un plan HACCP, Hazard Analysis Critical Control Point.

 

Les critères microbiologiques applicables aux denrées alimentaires sont également surveillés par le règlement CE 1441/2007. Par ailleurs, la transposition de la directive communautaire 98/8/CE dite biocide est quant à elle établit dans l’article L-522-1 du code de l’environnement..

 

Prendre les bonnes mesures pour la prévention, la détection précoce et l’élimination des nuisibles, fait partie des responsabilités de chaque gérant de bar ou de restaurant. Pas seulement pour leur réputation et le confort des clients. La loi prévoit en effet que les établissements alimentaires doivent satisfaire des exigences réglementaires strictes en termes d’hygiène alimentaire et de lutte contre les nuisibles.

Tous nos traitements pour les restaurants

 

Réglementation en matière d’entretien des hottes

Ne surtout pas négliger le dégraissage des hottes

Si la hotte est le principal réceptacle à graisse, la loi vous oblige à veiller à la propreté de l’entièreté du système d’extraction et de ventilation sous peine de sanction civile et même pénale.

 

La réglementation dit que l’entretien des hottes se double d’un entretien des conduits d’aération. Selon l’Article CH 58 de l’Arrêté du 25 juin 1980 : « Les vérifications périodiques doivent avoir lieu tous les ans et concernent, les installations de traitement d’air et de ventilation ».

Le dégraissage est réglementé par l’Article GC 18 de l’Arrêté du 25 juin 1980 : « Le conduit d’extraction des buées et graisses doit être nettoyé avant chaque mise en place et au moins tous les six mois ».

 

Vous voulez faire nettoyer votre hotte ?

 

De plus, selon l’Article GC 21 : « Pendant les périodes d’activité, les appareils de cuisson et de remise en température, le circuit d’extraction d’air vicié, de buées et de graisses, y compris les ventilateurs et récupérateurs de chaleur éventuels, doivent être nettoyés chaque fois qu’il est nécessaire. Les filtres doivent être nettoyés ou remplacés aussi souvent que nécessaire et, en tout cas, au minimum une fois par semaine ».

 

Les directives sont claires : si un incendie frappe votre restaurant et que votre hotte est sale, vous êtes responsables. ( voir Code des Assurances)

Faire appel à un professionnel est essentiel.

 

Contactez nous au 

Mobile : 06 62 20 91 20

Fixe : 04 42 21 38 88