Punaises de lit

L’appellation punaise des lits peut désigner plusieurs espèces d’hétéroptères de la famille des Cimicidae, selon les régions du monde où le terme est employé. Exclusivement hématophages, elles piquent et sucent le sang de leur hôte. Au début du xxie siècle, certaines espèces de punaises semblent de nouveau proliférer. Ce sont des insectes exclusivement nocturnes, mais lorsque la population augmente ils peuvent se promener même le jour.

Vous suspectez des punaises de lit?

Faites appel à des spécialistes

Les punaises de lit sont des insectes hématophages en pleine recrudescence depuis plus de 15 ans.

Une unité d’entomologie dirigée par JM Bérenger au CHU La Timone à Marseille étudie en permanence cet insecte.

Lien : diagnostic insecte

Nous envoyons régulièrement nos échantillons prélevés pour une analyse génétique et pour suivre leur évolution.

Nous sommes en permanence en relation avec ce centre de recherche, ce qui fait de nous des experts et des spécialistes de la punaise de lit.

Voila quelques info scientifiques :

• Cimex lectularius, une punaise des lits largement répandue autour du monde.

Parmi les autres espèces, on compte :

• Cimex hemipterus que l’on trouve dans les régions tropicales parasitant également les volailles et les chauves-souris

• Cimex pilosellus parasitant les chauves-souris.

• Leptocimex boueti que l’on retrouve dans les régions tropicales de l’Ouest Africain et en Amérique du Sud, s’attaque aux humains et aux chauves-souris.

• Haematosiphon inodora, que l’on retrouve en Amérique du Nord, s’attaque surtout à la volaille.

• Reduviidae : Triatominae vecteur de la maladie de Chagas (mortelle) surtout en Amérique du Sud.

Les espèces du genre Oeciacus, bien que ne faisant pas partie de la famille des punaises des lits, possèdent beaucoup de points communs avec celles-ci et affectent surtout les oiseaux.

La plus courante en France est Cimex Lectularius.

Maladies Transmises par Cimex lectularius

Possible vecteurs de bactéries multi-resistantes
(BMR Staphylococcus aureus : Lowe and al.2011 –Bedbugs as vectors for drug Bedbugs as vectors for drug-resistantbacteria)

Quelques espèces sauvages peuvent transmettre des virus :
-Fort Morgan virus (Williams andal.,1980)

-West encephalitis virus to bird in North America (Brown & Brown, 2005)

-KaengKhoivirus to bats and human in Asian caves (Williamsand al.,197


Actuellement la punaise de lit n’est pas considérée comme vecteur.

Biologie de la punaise de lit

o Espérance de vie adulte : 6 – 24 mois

o Temps d’un repas : 10 – 20 min

o Temps entre 2 repas, très variable : 3 – 15 jours

o Nombre d’oeufs pondus par une femelle adulte : de 200 à 500 œufs

o Rythme de ponte d’une femelle adulte : 5 – 15 œufs/jour

o Cycle de vie ( œuf à œuf) : 40 – 70 jours

o Ponte après fécondation : 3 – 10 jours

o Temps d’éclosion des œufs : 7 – 15 jours

o Repas sanguin obligatoire entre 2 stades : 3 – 15 jours

Cycle de vie de la punaise de lit :

La punaise de lit est un insecte hématophage à tous ses stades : les adultes et les larves piquent les humains pour se nourrir.

La moyenne du développement, de l’oeuf à l’adulte, est de 40 à 70 jours.
La durée de vie des adultes varie de 9 à 18 mois en fonction de la température et de l’humidité ambiante.
Un adulte peut survivre un an sans se nourrir (des cas ont été signalé jusqu’à deux ans sans nourriture).
Une larve peut également interrompre quelques semaines son cycle de développement dans des conditions similaires.

La punaise de lit a 7 stades de vie : les œufs, les jeunes (5 stades) et les adultes.
Tous les stades, à l’exception des œufs, sont hématophages, c’est-à-dire qu’ils ont besoin d’un repas de sang pour se nourrir.

Zones d’infestation par les punaises de lit : Ville d’Aix-en-Provence

Effet sur les personnes : Hématophagie

Piqûre irritante pouvant provoquer des réactions allergiques. Réaction différente suivant les personnes.
La population de punaise s’amplifie dans le cas ou il y a peu de réactions.
Composés anesthésiants et anticoagulants dans la salive : Hyaluronidase, histamine, substances contractant les muscles lisses …

Effet sur les personnes :

•Spoliation sanguine : Au moins 1 cas d’anémie sévère décrit (Pritchard et al. 2009)
• Réponse immunitaire = cas de décès décrits
•Psychologiques, insomnies et stress
•Infection secondaire
•Coût
•Déplacement Passif : le déplacement de mobilier, de linge ou d’effets personnels suffit à infester rapidement tout un logement.

Un peu d’histoire sur les punaises de lit :

Origine de l’association punaise / homme :

A l’origine : les punaises parasitent les chauve souris dans les cavernes. Les premiers hommes s’installent à l’entrée des cavernes, il est donc possible que les punaises se soient nourries de sang humain, car elles sont capables de se nourrir de tout type de sang.

Actualités des punaises de lit

Résurgence dans les pays industrialises comme les USA, Angleterre, Australie et … en Europe dont la France.

Causes de la réapparition

Les punaises ont développé une résistance aux insecticides.
Les appâts sont trop ciblés pour les blattes et fourmis par exemple, il n’y a plus de traitements globaux pour tout insecte.
Les voyages participent énormement au transport de l’insecte.
Une méconnaissance de l’insecte Cimex (oublié pendant des années) ne favorise pas le développement des traitements et produits spécifiques.
Il y a peu d’entreprises 3D qui traitent correctement le problème.

Les nuisances

Il y de nombreuses réactions allergiques différentes en fonction des personnes.
Les punaises de lit ne sont pas des vecteurs de maladies graves.

Pour les professionnels (hôtels, gîtes, restaurants…)

Les punaises sont introduites dans l’établissement par les clients via leurs bagages. Les punaises sortent ensuite des valises, s’installent dans le lieu de séjour et se propagent soit par:
• Déplacement actif : Les punaises se déplacent pour se nourrir via le réseau électrique, la ventilation… ( on a vu des cas où les punaises utilisaient les faux plafonds pour se déplacer).
Les punaises peuvent aussi se déplacer et infester une nouvelle chambre suite à des traitements mal effectués qui au lieu de tuer les punaises, les dispersent.
• Déplacement passif : Les punaises sont déplacées lorsque les clients d’une chambre contaminée sont délogés vers une chambre saine, mais aussi par le service de ménage avec les chariots, les aspirateurs qui circulent d’une chambre à une autre, par les lingeries où le linge sale peut contaminer le linge propre, par le mobilier qui peut être déplacé via des réserves, sans être au préalablement traité.

Pour les particuliers

• Déplacement actif : les personnes piquées changent de pièce pour dormir, mais les punaises les suivent pour se nourrir. On constate également que l’utilisation de produits non professionnels a tendance à disperser les punaises plus qu’à les tuer et à mettre en place des résistances. C’est à dire que certaines molécules de produits chimiques n’agissent plus sur les punaises et sur les générations suivantes, on parle alors de mutation génétique.

Traitements proposés :

1 – Investigation entomologique : inspection, détection, diagnostic et rapports

Nous pratiquons nous-mêmes nos investigations entomologiques et dans certain cas nous faisons appel aux chiens renifleurs de Eco-Flair

lien ecoflair chiens renifleurs : www.eco-flair.fr

Cliquez ici pour voir les chiens de Eco flair en action

2 – Evaluer le niveau d’infestation :

Punaises de lit : Cimex lectularius ou Cimex Hemipterus
Insecte Hémiptère Cimicidae

5 NIVEAUX D’INFESTATION

Niveau 1 :

Quelques œufs ou larves 1 essentiellement visibles autour du lit.
Quelques dizaines pour 20 m2

Niveau 2 :

Œufs larves stade 1 et 2
Adultes en petit nombre
Essentiellement lit à côté. Une centaine pour 20 m2

Niveau 3 :

Tous les stades de développement des punaises sont présents.
Les punaises commencent à remplir l’habitat dans toutes les pièces du logement.
De nombreux adultes sont visibles. Quelques centaines pour 20 m2.

Niveau 4 :

Tous les stades de développement de la punaise sont présents.
Elles sont sous forme de nid dans le logement, elles très faciles à voir en soulevant le matelas. De nombreux nids sont sur les murs.
Vêtements infectés. Plusieurs centaines pour 20m2

Niveau 5 :

Tous les stades de développement de la punaise sont présents.
Nous trouvons des punaises partout dans le logement, elles sont visibles dès que l’on rentre dans le logement, elles se déplacent sur les murs. Plusieurs milliers pour 20 m2.

3- Mode de traitement adapté :

Elles ont développé une résistance aux insecticides classiques et leur éradication est difficile.
Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux traitements, surtout sans biocide
Proposition de traitement :
• Investigation ou détection avant toute action
• Action vapeur + peroxyde d’hydrogène (h2o2)
• Action mécanique : Aspiration soignée pour éliminer un maximum de punaises
• Traitement Chimique : en général 2 passages à 15 jours ( voire plus)
• Lavage des vêtements à 60°
• Congélation : vêtements ou affaires et objets fragiles
• Réhabilitation des locaux si nécessaire, travaux sur mesure comme: detappissage, bouchage fissures, remplacement meubles, couchage..) = sur devis
• Traitement pour particuliers : chambre, appartement, villa, maison etc…
• Traitement pour professionnels : hôtels, cinéma, restaurant, syndic, société HLM, société de transport en communs, Collectivités etc…
• Suivi, aide et accompagnement

Conseils pour les pèlerins des Chemins de Saint Jacques de Compostelle
et tout randonneur.

Ce message s’adresse aussi à tout randonneur qui doit séjourner dans un gite ou refuge.
Vous devez appliquer à la lettre le dicton :
« Il vaut mieux prévenir que guérir ».
Je me permets de vous donner quelques conseils afin de ne pas rapporter chez vous des punaises de lit après un pèlerinage à St Jacques de Compostelle en partie ou entier ou après une randonnée.
En aucun cas ces conseils sont pour désarmer l’envie de faire ce pèlerinage (ou randonnée) mais au contraire pour vous aider dans l’organisation de votre voyage.
Fort de mon expérience, nous sommes amenés à donner des conseils par téléphone ou par email à tout intéressés.
Fait : de nombreux gîtes sont infestés de punaises de lit.
Prévention : avant de commencer votre randonnée (quelques heures avant la première nuitée : Application d’un spray de traitement des vêtements ( Pharmacie) y compris chaussures et sacs à dos… (TOUT)
Si vous devez dormir dans des gîtes, mettez vos affaires dans des sacs plastiques et jeter les après chaque nuit dans une poubelle.
Suivez attentivement les consignes d’hygiène données par les hébergeants, et ne prenez pas certaines consignes comme des brimades vexatoires, par exemple l’interdiction d’emporter les sacs à dos dans les chambrées.
Au retour dans la voiture : mettre vos affaires dans des sacs plastiques pour éviter la propagation.
En arrivant chez vous : Isolez vos affaires en mettant dans des sacs plastiques bien fermés et prenez le temps de laver et de congeler TOUT. Déshabillez-vous avant et ne mettez rien directement dans votre maison car il faut tout laver à 60 ° ou mettre dans un congélateur au moins 72 h.
Aspirateur dans votre voiture et fumigène insecticide acheté en Pharmacie.
Dernier point : Encouragez vos compagnons de route à en faire autant.
Si tous jouent ensemble le jeu de la prévention nous pouvons espérer voir reculer le fléau.
PRODUITS :
Nous sommes spécialisés dans la lutte contre les punaises de lit en PACA.
Il faut savoir que les punaises ont développé une résistance aux insecticides et au pyrèthre même naturel. Renseignez- vous bien avant de partir. Peu de produits sont efficaces.
Cependant les bombes anti-moustiques pour les régions tropicales permettent de traiter les vêtements.
Renseignements auprès de votre Pharmacien ou de votre Médecin.
Achetez en Pharmacie :
• Spray préventif vêtements
• Spray curatif anti-punaises
• Pommade calmante en cas de piqures

Ne surdosez jamais : respectez les conseils d’utilisation.

Autres Conseils par email : Ecrivez nous

Pour organiser votre pèlerinage : www.chemindecompostelle.com

Article du nouvel Obs : cliquez ici